Série Théologie de Ki Dong Kim

  • Si la lecture complète d’un de nos livres vous intéresse, allez à la rubrique « Contactez-nous » et nous vous ferons un plaisir de vous l’envoyer à nos frais.

E-LIVRES

Mes expériences ...

신유_1

le Saint Esprit

성령_000

Le Nom de Dieu

하나님의이름_표지

La Volonté de Dieu

의도

Le corps et l’âme

영육

Le Diable

마귀

Démonologie II

미혹

Démonologie III

귀신

Le Fils ...

인자

La prière ...

주기

TÉMOIGNAGES

CONNAISSONS LE SAINT-ESPRIT, NGOY SHABANA JOEL

ACADÉMIE BÉRÉE, Filiale de KIPUSHI, KATANGA, RD CONGO

NOM & PRÉNOM: NGOY SHABANA JOEL

TITRE : CONNAISSONS LE SAINTESPRIT

MOIGNAGE

Le Saint Esprit agit et se manifeste jusqu’à ce jour. Après lecture du livre sur la série de théologie de Ki Dong Kim « Connaissons le Saint Esprit », une grande connaissance est entrée en moi sur la personne du Saint Esprit. J’ai décidé de le servir, lui obéir et m’abandonner à lui et mon ministère a commencé à bouger et tout a changé en moi.

La puissance de Dieu ne cesse d’agir en moi. Quand je prie beaucoup le Saint Esprit m’aide pendant le sermon, lors de la chasse des démons, les démons crient devant l’autorité du Saint Esprit. Les croyants qui doutaient sur le parler en langues ont été touchés par le Saint Esprit et du coup leurs âmes ont commencé à parler en langues. Et un certain dimanche pendant la prédication, un pasteur visiteur qui avait émis un peu de réserve sur le parler en langues sans se gêner alerta toute l’assemblée et nous l’entendions parler en langues. A la fin du culte, il témoigna qu’il avait émis un peu de réserve sur mes enseignements Bérée, maintenant il croit. Je bénis beaucoup le Saint Esprit qui continue à guider mon ministère.

Que Dieu bénisse tous les Béréens.

CONNAISSONS LE SAINT-ESPRIT, MAMY FRÈRES PHILIPPE

CONNAISSONS LE SAINT-ESPRIT, KANMOU MAXIME

CONNAISSONS LE SAINT-ESPRIT, GOUMOU BERNARD

LE NOM DE DIEU, PASTEUR MAMBWE CISOMONA DANIEL

NOM & PRÉNOM : PASTEUR  MAMBWE CISOMONA DANIEL

TITRE : LE NOM DE DIEU

MOIGNAGE :

 « L’ignorance tue dit-on » « un peuple sans révélation est un peuple sans frein ».

Plus de 15 ans de ministère pastorale, malgré les études théologiques, il a fallu entrer en contact direct avec les livres de l’Évêque KI DONG KIM pour m’éclairer sur le véritable nom de Dieu, à savoir « Jésus » et briser en moi ce qui existait entre ce nom et celui de Jéhovah.

Par la grâce de Dieu le Père, le Saint Esprit à l’œuvre fait désormais glorifier le nom de Jésus au sein de la nouvelle congrégation qui est sous ma responsabilité. Par des signes et des guérisons pendant les cultes et en dehors du culte, les démons dévoilent leur identité authentique, jettent les gens par terre et disent venir tuer leur hôte, bloquer leur vie, mariage… C’est du spectacle.

A travers cette nouvelle connaissance sur le véritable nom de Dieu, une grande puissance continue à se manifester dans mon ministère pastoral. Voila pourquoi nous avons décidé, moi et ma famille de commencer une nouvelle congrégation qui est bâtie sur le véritable nom de Dieu.

Chose grave un dimanche matin, moi et ma famille nous nous préparions à prier à la maison, quand nous avons entendu du bruit dehors et en sortant, un groupe de gens étaient en train de creuser pour installer la bâche dans ma parcelle. Et nous avons décidé d’adorer ensemble avec eux et le dimanche suivant un autre groupe nous a rejoints.

Je glorifie beaucoup le Seigneur Jésus d’avoir donné cette grande révélation à travers son serviteur KI DONG KIM.

 LE 30 NOVEMBRE 2015

LE NOM DE DIEU, KIWANUKA SIMBA CHRISTIAN

ACADEMIE BEREE, PROVINCE DU TANGA/LUBUMBASHI

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

NOM & PRÉNOM : KIWANUKA SIMBA CHRISTIAN

TITRE : LE NOM DE DIEU

MOIGNAGE

Je voudrais avant tout remercier l’Évêque KI DONG KIM pour ce livre précieux par lequel il nous révèle le nom de Dieu et la puissance que ce nom exerce tant dans les cieux, sur la terre que sous la terre tel qu’il est écrit dans Philippiens 2.9-10.  J’exerce un ministère d’aumônier des hôpitaux auprès des malades dans les hôpitaux et après lecture de ce livre, j’ai relevé que des faits et des signes accompagnaient toujours les prières faites pour les malades.

A cet effet, je témoigne que le nom de Jésus est très puissant et qu’il n’y a aucun démon qui lui résiste. Les manifestations palpables de guérison que nous avons vécues sont des preuves que les signes et miracles accompagnent toujours une prière de la foi au nom de Jésus. Même si nous n’avons pas eu de déclarations de démons en rapport avec les malades à cause de la présence de plusieurs malades dans une même salle et du fait que le milieu « hôpital » ou notre ministère interdit les bruits, il est cependant certain qu’ils sont des esprits maléfiques. Les manifestations de guérisons au nom Jésus témoignent de l’existence des démons et de la puissance du nom Jésus sur ces esprits :

  1. Après avoir prié pour les enfants hospitalisés dans une salle de pédiatrie de l’hôpital Gtkamines et que je sois sorti de la salle après la prière au nom de Jésus, une maman vint en courant en criant : « Pasteur, reviens, mon enfant ne respire plus et ses yeux se sont retournés ». Je suis rentré dans la salle et j’ai fermé les yeux de l’enfant qui ne respirait plus et dont la pulsation ne se faisait pas sentir. Je lui ai imposé la main sur la poitrine en chassant l’esprit de mort et en ordonnant au nom de Jésus que son esprit revienne en lui. Après une ou deux minutes, un signe s’est produit, l’enfant a repris la respiration, a ouvert les yeux. Je l’ai pris dans mes bras et l’ai remis à sa mère.
  2. Dans une salle d’isolement des femmes atteintes de maladies graves, une femme atteinte d’un ulcère mystérieux et purulent sur ses deux seins était totalement désespérée. Dans l’exercice de mon ministère d’aumônier, j’ai prié pour elle en chassant au nom de Jésus le démon qui provoque les ulcères. Après la prière, elle s’était profondément endormie et la semaine suivante, l’ulcère s’était cicatrisé et elle était sortie de l’hôpital. Elle témoigna en disant : « Pasteur, ton Jésus est puissant car un membre de ma famille m’avait jeté un sort (esprit de mort) pour me tuer mais grâce à Jésus je suis vivante ».
  3. Un  jeune homme très ivre avait eu un accident et son avant-bras était déchiqueté. Lors de la tour de salle habituelle à l’hôpital, j’ai prié pour lui en lui imposant la main et en lui chassant le démon de la malédiction familiale. Sa main qui ne pouvait pas s’étendre s’est étendue. Il accepta Jésus comme Seigneur et Sauveur et quelques jours après il sortit de l’hôpital complètement rétabli.           

LE NOM DE DIEU, KAKUDJI KAYEMBE BONIFACE

ACADÉMIE BÉRÉE

NOM & PRÉNOM : KAKUDJI KAYEMBE BONIFACE

TITRE : LE NOM DE DIEU

MESSAGE  OU TÉMOIGNAGE

Après Ia lecture du livre intitulé « Le Nom de Dieu », j’ai compris que c’est JÉSUS qui est venu révéler DIEU invisible et passant par lui, nous connaissons l’existence du Dieu le Créateur de toutes choses.

Dans ce nom il y a une puissance qui fait peur aux maladies, aux démons quand tu l’invoque.

Deux cas qui me sont arrivés : un frère qui avait un problème dans sa jambe gauche parce qu’il aurait piétiné des fétiches. Nous avons prié pour lui et il était guéri. Un jour encore, au cours de l’intercession (prière) matinale quand j’avais prêché sur la puissance du nom de DIEU, une maman est venue me rassurer qu’elle avait reçu la solution de son problème.

Citons ce nom dans n’importe  quelle situation, il y a de vraies réponses.

LE NOM DE DIEU, KPOGHOMOU GERMAIN

LE NOM DE DIEU, ASSAN FAUSTIN KOMLEN

LE CORPS ET L’ÂME, KALENDA KAMUNGA

ACADÉMIE BÉRÉE,  RDC/KATANGA/KIPUSHI

NOM & PRÉNOM : KALENDA KAMUNGA

TITRE : LE CORPS ET L’ÂME

MOIGNAGE 

En lisant  le livre de l’évêque KI DONG KIM, j’ai été édifié en comprenant ce qu’est le corps et l’âme.

Dans ce livre, j’ai compris la grande importance de l’âme qui est en moi en appliquant ce qui est recommandé à travers la parole que Jésus est venu donner la vie à l’âme.

En appliquant cette parole à mon âme, j’ai vécu la main de Dieu en vivant des guérisons quand ma fille était hospitalisée au  mois d’octobre et j’avais prié sur elle. Au bout de quelques heures elle avait retrouvé sa santé et j’ai senti une puissance qui était en moi et vite j’ai compris que c’était la maladie causée par les esprits qui troublaient son corps.

Je bénis grandement mon Dieu parce que depuis que j’ai compris cette distinction entre le corps et l’âme, et que quand je continue à lire la Bible, je sens une puissance qui ne cesse d’être dégagée dans mon corps et mon ministère a totalement changé.

Que Dieu bénisse l’Évêque KI DONG KIM ainsi que l’Église SUNGRAK.

LE CORPS ET L’ÂME, ASSAN FAUSTIN KOMLEN

MES EXPÉRIENCES DE SIGNES ET DE GUÉRISONS DU CHRIST, KALISA ODRY

BELGIQUE

NOM & PRÉNOM KALISA ODRY 

TITRE : MES EXPÉRIENCES DE SIGNES ET DE GUÉRISONS DU CHRIST

TÉMOIGNAGE :

J’ai reçu gracieusement 10 livres du pasteur Ki Dong Kim de la fondation Bérée. Le premier livre donne le ton. Le pasteur exprime ouvertement de son passé spirituel et sa progression. Une auto-biographie en somme.

On y découvre un homme qui rencontre Dieu très tôt dans sa vie. Il grandit très vite et laisse Dieu utiliser d’où les nombreux miracles et signes. D’église en église, les manifestations sont multiples lors des croisades.

Sa foi en la Parole, son espérance en ses promesses sont inouïes. Par exemple, une femme attardée mentalement connait une guérison spéciale, et retrouve ses capacités intellectuelles.

Ce qui m’a marqué est sa réaction vis à vis de la persécution. Il reste attaché au Seigneur malgré tout. On ne reconnait pas son ministère, on tente de saccager ses réunions mais rien n’y fait. Il continue sa route.

Un livre qui m’a appris beaucoup sur la conduite divine dans la vie d’un de ses enfants. Je vous le recommande fortement. Vous vivrez des choses équivalentes voir plus grandes dans votre vie si vous suivez les mêmes principes que l’homme de Dieu en question.

LE 27 OCTOBRE 2015

MES EXPÉRIENCES DE SIGNES ET DE GUÉRISONS DU CHRIST, KPOGHOMOU GERMAIN

LA PRIÈRE DU SEIGNEUR, KPOGHOMOU GERMAIN

LA PRIÈRE DU SEIGNEUR, LAMAH MALAKA SIBA GABRIEL

LES DÉMONS, Mme LAMAH RACHEL

LE TABLEAU DE LA VOLONTÉ DE DIEU, CONDE MARCEL

LE DIABLE, KPOGHOMOU GERMAIN