L’Évangile du Royaume-Culte de veille de Noël

 

 

 

 

 

 

18/9/2016 L’Évangile dans lequel le désespoir n’existe pas

19/10/2014 La résurrection et l’évangile de Jésus

(Marc 16.14-20)

Prédicateur : Évêque Sung-Hyun KIM

Dieu est le Père de la vie.
S’il nous donna la foi
ce fut afin de nous sauver (Jn 10..10)
et nous faire parvenir à la vie éternelle avec le Seigneur Jésus.
Pour atteindre la vie éternelle,
il faut d’abord croire et recevoir le bapteme
et participer à la résurrection de Jésus Christ (Rm 6.1-7)
Notre bapteme signifie
s’unir à la résurrection du Seigneur.
C’est cela que nous prechons.
Cependant precher sans la foi,
c’est propager une doctrine
et non la résurrection de la vie.
De plus, celui qui a la foi
a l’opération du Saint Esprit
ainsi que la pléniture de sa puissance et ses dons (Mc 16.:17- )
En chassant les démons avec le nom du Seigneur
et guérissant les maladies par ce nom
les signes et prodiges suivent
car c’est le Seigneur Jésus qui agit des cieux (Mc 16.:20)
Suivons la volonte du Seigneur.
Il faut devenir témoins de la résurrection par le Saint Esprit.
*Nous croyons et obéissons car Dieu est vivant.
Les signes et la puissance arriveront en son nom.

*Puisque ce que nous prechons
c’est la résurrection
Jésus en personne en témoignera.

*C’est l’alliance et l’évangile éternel
que les signes accompagnent les croyants.

%Ne devenons pas des croyants impuissants
mais plutot des saints puissants
devenons les apotres du Seigneur
pour vivre comme des grands vases.